Cet énorme escroc qui a toujours prétendu être soit-disant si attaché aux principes des droits de l’homme, à la dignité humaine et au respect de leurs droits fondamentaux, n’est en réalité rien d’autre qu’un démagogue de la pire espèce d’ailleurs le fait qu’il fût libéré par la Dictature des colonels en 1970 prouve tout-à-fait qu’il s’agit d’un escroc car il est bien évident qu’à cette époque il aurait dû se faire tuer s’il était réellement un véritable opposant au régime de la Junte.

Aussi, en tant que détective, j’ai mené des enquêtes au sujet de cet odieux personnage pour saisir à quel point il ne s’agit rien d’autre que du pire hypocrite que la Grèce n’a jamais connu.

En effet, j’ai reçu il y a quelques mois un courrier d’une personne qui m’expliquait qu’il était le fils caché de Mikis Théodorakis et qu’il avait été dissimulé à sa naissance en France avec des faux papiers uniquement pour préserver la réputation de ce salopard de Theodorakis.

Mon objectivité ne peut pas être mis en doute car en tant qu’admirateur de Mikis Theodorakis, je croyais qu’il s’agissait d’une farce hors mes investigations profondes m’ont permises de démasquer cet « artiste » qui a même été jusqu’à chercher à détruire la vie d’un innocent fils illégitime abandonné en France en usant toutes ses plus hautes relations politiques quasi-corrompues comme avec François Mitterrand, Jack Lang, Jacques Chirac au point où son fils a failli se faire abattre à un moment donné uniquement parce qu’il recherchait les causes de ces acharnements politiques liées à sa véritable identité cachée.

Ainsi, au début, comme tous les grecs qui adorent ce chanteur, je croyais que cette affaire était une histoire hors après maintes enquêtes j’ai malheureusement découvert le vrai visage de cette pourriture de Mikis Theodorakis et je suis désolé de devoir décevoir tous ses fans en révélant que par esprit déontologique et par respect de la vérité qu’il s’agit uniquement d’une crapule de très haute envergure dès lors la vérité est là, présente devant qui veut la voir, que vous l’acceptiez ou non, tant pis pour les idolâtres car toutes mes investigations m’ont permis de discerner la personnalité dissimulée de ce compositeur et il n’est rien d’autre qu’un sale escroc de la pire espèce qui n’a pas même témoigné du moindre scrupule à l’égard de son fils caché uniquement afin de mieux préserver sa réputation.

Cette affaire m’a démontré comment Mikis Theodorakis n’est rien d’autre qu’un menteur et un traître qui n’a d’ailleurs aucun respect pour les autres à part lui-même d’ailleurs comment un homme qui nie l’existence de ce fils de son propre sang dont il était même prêt à liquider pour sauver sa réputation pourrait être soi-disant si préoccupé par l’injustice qui touche les pauvres familles grecques comme il a toujours voulu le faire croire avec tout un cinéma humanitaire qui lui a toujours permis d’assurer sa publicité commerciale grec car un chanteur cherche avant tout à vendre ses produits.

J’en appelle donc à votre bon sens: Comment un homme qui a trompé sa femme durant plus de quarante années pourrait prétendre être fidèle à sa mère patrie la Grèce et à son peuple?

Comment un homme qui se prétend si patriotique pourrait l’être quand il a trahi son épouse depuis si longtemps dont mêmes ses propres enfants quitte à chercher à détruire toutes les preuves sur son fils caché à l’étranger?

J’éclaire votre déduction et votre logique car l’affaire que je vais vous relater repose sur des enquêtes sérieuses qui m’ont permis objectivement de démasquer le vraie visage de ce salaud et la preuve qu’il s’agit de la vérité puisque l’on a tout fait pour m’empêcher de divulguer ce dossier et j’ai même eu droit à des menaces politiques en France c’est vous dire comment le système de copinage politique est si pourri en Europe et même digne d’une mafia..

Je ne vous apprends rien: Mikis Theodorakis avait été trop curieusement libéré par la dictature des colonels en Avril 1970 et quand sa propre femme Mytho ainsi que ses deux enfants légitimes, Yorgos et Margharita, étaient encore emprisonnés à sa place : cet escroc était en train de s’envoyer en l’air avec sa maîtresse à Paris au lieu de se battre pour faire libérer sa famille retenue prisonnière et passait ses journées à coucher avec cette chanteuse aussi hypocrite et perfide que lui, la célèbre « Fayrouz » du Liban.

Sa relation avec cette chanteuse du Liban a duré plus de quarante années et il est dès lors bien normal que lorsque l’on trompe sa femme durant aussi longtemps, que l’on finisse par se retrouver avec des enfants illégitimes.

Hors dès que son fils est né de cette liaison secrète, voilà que Mikis Theodorakis ainsi que sa maîtresse ont aussitôt décidé de cacher leurs nouveau-nés clandestinement dans la plus grande indifférence quitte à falsifier tous leurs documents avec une vile fourbe famille originaire du Maroc donc, totalement différente de sa culture d’origine et en plus sans même avoir pris soin de respecter au moins les lois adoptives liées à la Constitution grecque qui reposent pourtant sur des conventions internationales liées aux droits de l’enfance et auxquelles Mikis Theodorakis serait soit-disant si sensible!

En principe, son bébé, étant de souche paternelle grecque alors il devait être placé uniquement dans un famille grecque hors il fût jeté chez des ordures originaires du Maroc chargés de le briser depuis tout petit et ceci alors que ni Mikis Theodorakis et ni sa maîtresse ne sont de culture musulmane ou marocains mais d’origine chrétienne alors pourquoi ne pas l’avoir placé tout simplement chez une famille grecque ?

Je vous rappelle que cette maîtresse, la chanteuse Fayrouz du Liban, est une chaldéenne originaire d’Asie Mineure et de confession chrétienne.

Ce choix ne fût pas lié au hasard car Mikis Theodorakis songeait ainsi depuis le début à le détruire quitte à monter des histoires politiques derrière son dos.

Mikis Theodorakis a donc harcelé son fils durant plus de vingt ans grâce au soutien de ses relations politiques pourries en France.

Quand son fils a commencé à rechercher ses origines pour essayer de découvrir sa véritable identité et qui était derrière ses ennuis, Mikis Theodorakis a cru bon d’utiliser ses relations avec des juifs corrompus comme Jack Lang afin de faire passer son enfant caché pour le fils d’un terroriste palestinien tout en cherchant ainsi à manipuler le lobby sioniste français et leurs réseaux israéliens afin qu’ils se chargent de l’abattre.

Mikis Theodorakis a même été jusqu’à avoir des relations sexuelles avec son ami homosexuel Jack Lang pour que celui-ci accepte de se charger de détruire son fils.

Ainsi son fils a passé plus de vingt années à combattre des tas de calomnies de ce genre et à supporter les harcèlements politiques d’une clique française hors-la-loi jusqu’à ce qu’il découvre enfin après plus de douze années d’enquêtes sa véritable identité en 2004.

Il s’est alors envolé jusqu’à Athènes pour porter plainte directement auprès de la Section des homicides de la Haute direction de la Police d’Athènes se trouvant à Alexandras Avenue 173 hors quand il est revenu en Belgique alors toute sa déposition fût effacée de même qu’il a dû engager spécialement un avocat grec pour apprendre que sa déposition avait été totalement bloquée bien évidemment sur l’ordre de Caramanlis, alors Premier Ministre et ami de longue date de Mikis Theodorakis.

Ainsi on refuse encore aujourd’hui à un fils de sang grec et dont tous les droits fondamentaux ont été bafoués depuis la naissance, le droit légitime de pouvoir obtenir ne serait-ce que des documents administratifs d’états-civils en règle alors qu’il vit aujourd’hui encore avec des faux actes de naissance reposant sur toute une fraude administrative et avec des mentions de naissance totalement fausses de sorte qu’il ne connaît même pas son véritable âge jusqu’à aujourd’hui.

Et encore actuellement, des salopards politiques grecs soutiennent toutes les injustices commises contre ce fils abandonné uniquement par solidarité avec cette crapule de Mikis Theodorakis sou sprétexte qu’il s’agit d’un artiste ainsi donc Theodorakis a le droit de tromper sa femme, de cacher son enfant, de falsifier ses papiers et encore peut prétendre à l’immunité grecque malgré qu’il a cherché durant tout ce temps à détruire son fils avec ses scélérats d’amis politiques français.

Son fils que j’ai rencontré personnellement, n’a jamais eu l’intention d’être reconnu par Mikis Theodorakis qu’il considère comme un véritable hypocrite et un vulgaire traître à son sang toutefois ce fils ne cherchent qu’à régulariser ses états-civils avec les autorités grecques puisque ses documents administratifs comportent des références erronées et en plus il ne connaît même pas son âge.

Son fils estime en outre qu’il devait être placé dans une famille grecque à sa naissance conformément aux lois propres à la Constitution hellénique dont l’article 21 qui défend la protection de l’enfance et les obligations familiales à cet égard.

Il faut bien savoir que la législation grecque repose avant tout sur des principes inhérents à la religion chrétienne et l’identité d’un enfant ne se définit que par le lien du père donc son fils, issu d’un père grec et de deux parents de confession chrétienne, devait grandir uniquement au sein de sa culture hellénique et chrétienne hors ce ne fût même pas le cas.

Mikis Theodorakis explique autour de lui que son fils n’a qu’à aller voir sa mère hors ce fils ne connaît pas sa mère puisqu’il a été abandonné par ses deux parents et il est normal par sa filiation paternelle, qu’il demande à sa Patrie grecque dont il est originaire par son père naturel, de réparer les torts commis à son encontre.

C’est Mikis Theodorakis qui a couché avec cette femme et c’est donc lui qui aurait dû s’assurer du bien être de son fils par respect de son propre sang aussi en quoi un enfant est-il responsable dès sa naissance des infidélités conjugales commises par un couple adultérin de dépravés sexuels?

Mikis Theodorakis a trompé sa femme et son fils n’est responsable en rien qu’un tel salaud ne soit pas fidèle à son épouse donc ce n’est pas le fils qui doit blâmer sa mère mais plutôt Mikis Theodorakis qui aurait dû s’arranger avec sa maîtresse depui slongtemps puisque c’est lui qui a couché avec elle.

Un fils de la Grèce demande justice pour avoir été dissimulé loin de sa patrie grecque sans avoir pu bénéficier d’une adoption légale, justice pour vingt années d’harcèlements politiques et s’il demande à la « République » de Grèce de régler cette affaire alors c’est uniquement parce qu’il est un fils de sang grec donc originaire de la terre hellénique.

Cette affaire démontre que Mikis Theodorakis, par son irresponsabilité, ne respecte même pas son propre sang et d’ailleurs il n’a pas cessé de tromper sa femme Myrtho Altinoglou même quand elle était tenie prisonnière à sa place sous la dictature des colonels et cette épouse n’a aucun principe puisqu’elle connaît cette affaire et elle a une parfaite idée du vrai visage de son mari déloyal qu’il a trahi son mariage depuis toujours mais elle préfère rester encore avec lui malgré ses infidélités.

Une femme grecque qui a naturellement des principes aurait divorcé depuis déjà très longtemps d’un tel salaud qui n’a absolument eu aucun respect à son égard hors il faut admettre que son épouse préfère condamner lâchement uniquement les conséquences des liaisons adultères de son mari à savoir des enfants illégitimes éparpillés plutôt que de juger le vrai responsable qui l’à tromper durant tout son temps à savoir précisément Mikis Theodorakis.

Je suis un détective sérieux qui a été mandatée pour enquêter au plus haut niveau sur cette affaire et ce que j’ai découvert n’est rien d’autre que la vérité que je vous révèle.

Si j’ai heurté les chimères de quelques naïfs fans grecs alors je suis désolé si certaines personnes ont voulu sacraliser Mikis Theodorakis au point de ne pas vouloir admettre aujourd’hui qu’il ne s’agit rien que d’un escroc et d’un traître de la pire espèce et qui n’éprouve aucune compassion et loyauté envers les autres comme sa propre épouse et ses propres enfants ont pu en avoir une claire idée.

Cette vérité blessante était déjà facilement prévisible depuis trop longtemps puisque Mikis Theodorakis avait été libéré trop aisément par la dictature alors que pourtant la Junte voulait sa tête à tout prix, de même qu’à une époque son propre ami Gregoris Lambrakis à la tête d’un mouvement avait été assassiné hors encore curieusement Mikis Theodorakis n’a pas eu à s’inquiéter des criminels car pourquoi n’a-t’il pas été tué alors qu’il avait pris justement a tête de ce parti !

Ces zones d’ombres sont claires pour qui veut comprendre et un père qui est prêt à détruire son fils en usant des pires entourloupes, démontrent qu’il n’a rien d’un humaniste voir d’un homme si respectueux de la dignité humaine comme il le fait croire à son sujet depuis des décennies.

Mikis Theodorakis s’est taillé cette image uniquement pour favoriser les ventes de ses disques et aujourd’hui je suis prêt à vous apporter des éléments qui vous prouveront que je ne mens pas : reste toutefois à savoir si les grecs préfèrent se mentir à eux-mêmes afin d’déaliser un pure escroc ou alors préfèrez-vous regarder la vérité sur le miroir en Face de vous.

Un vrai chrétien ne se fie qu’à la vérité et non aux mensonges, ma profession m’a déjà amené à découvrir des milliers de surprises et parfois sur des personnalités grecques qui feraient figure de saintes donc cela m’est égal que la personne s’appelle Mikis Theodorakis ou Caramanlis car il n’y a que la vérité qui m’intéresse et ma mission a été d’enquêter sur cet homme politique grec qui a trompé des millions de gens, j’estime donc qu’il est de mon devoir de révéler à tous les grecs le vrai visage de ce salopard qui a trompé tout le monde et qui a voulu détruire son fils en toute clandestinité, en plus en ayant utilisé ses pires relations politiques.

La Bible nous apprend que le Christ avait un jour dit à ses apôtres qu’un homme qui perd une brebis serait même prêt à laisser ses 99 brebis afin de retrouver celle qui est perdu.

Hors, apprenez que même l’Eglise Grecque Orthodoxe n’a pas voulu intervenir pour ce fils égaré de sang grec et elle couvre totalement Mikis Theodorakis dans une très grave affaire d’abandon d’enfant et de destruction de sa personne uniquement parce que ce chanteur paie bien surtout bien le silence des prêtres, des médias et de ses amis politiques.

M. Papandreou qui se prétend socialiste, n’a rien de différent des autres politiques grecs sans quoi il aurait réagit pour permettre à ce fils de retrouver au moins sa patrie légitime en régularisant ses documents administratifs.

Je vous demande donc de transmettre ce message à tous vos amis, vos proches, aux radios, journaux grecs afin que les grecs puissent ouvrir leurs yeux et découvrir le vrai visage diabolique d’un traître historique qui a toujours su les manipuler en se masquant derrière un tas de masques et un tas d’entourloupes.

Le masque est tombée et j’espère que le peuple grec, si fier, sera assez brave pour découvrir le démon qu’est cet homme que je viens de dénoncer auprès de vous, et dont vous ignorez encore tout le reste de l’affaire car sans quoi vous iriez vous-même lui demander des comptes.

Aussi, je sollicite aux internautes qui liront ce message de faire pression sur les autorités grecques afin qu’elle permette enfin à ce fils de sang grec de pouvoir obtenir des documents d’états-civils en ordre et qu’il puisse donc avoir le droit légitime de rentrer vivre en paix dans sa patrie qu’est la Grèce, ceci sans avoir à subir des menaces et les persécutions politiques fomentées par ce salaud de Theodorakis qui refuse d’assumer ses infidélités et ses actes déloyaux encore aujourd’hui et démontre ainsi qu’il n’est rien d’autre qu’un escroc sans foi ni loi bien plus irrespectueux des lois que ces américains ou ces anglais qu’ils ne cessent de pointer du doigt mais qui respectent beaucoup mieux leurs fils que cette crapule.

Au cas où vous seriez intéressé d’en savoir plus sur son fils caché alors vous pouvez toujours me contacter mais je me réserve le droit de divulguer mon identité qu’à des gens de confiance car je n’ai pas envie de finir avec les menaces politiques liées à toute la clique relationnelle de Mikis Theodorakis.